Judith et ses soeurs

18,00 €
HT *

Quatre générations de femmes nous permettent de relire notre Histoire.
L’émancipation progressive des femmes est évoquée, dans ce roman, à travers quatre destins particuliers : celui de l’arrière-grand-mère, Colette femme au foyer de la grandmère enseignante, Odile, de la petite fille, Valérie, qui est ingénieur et de Chloé, l’artiste, l’arrière-petite-fille de Colette.
Cette émancipation du deuxième sexe souligne un progrès, à la fois intellectuel et moral, de la société française, au cours des 80 ans écoulés.
En effet, aucune société ne peut se targuer de progresser si elle n’assure la promotion des plus faibles et des plus dominés, rôle traditionnellement assumé par les femmes.
Cependant, à l’aube du 21e siècle, cette émancipation marque un temps d’arrêt. À partir de la remise en cause du statut de la femme, c’est la société tout entière qui se trouve menacée de régression et de barbarie.

Quantité

 

Politique de sécurité

  Politique de livraison

Nos commandes sont expédiées à J+2 par La Poste après réception du paiement.

 

Politique de retour

9782365980715

Fiche technique

Hauteur
240
Largeur
165
Epaisseur
39 mm
Nombre de pages
380
Composition
Couverture: Carte 250 gr pelliculée brillant - Pages 90 gr bouffant

Références spécifiques

Commentaires

Votre commentaire

Judith et ses soeurs

Quatre générations de femmes nous permettent de relire notre Histoire.
L’émancipation progressive des femmes est évoquée, dans ce roman, à travers quatre destins particuliers : celui de l’arrière-grand-mère, Colette femme au foyer de la grandmère enseignante, Odile, de la petite fille, Valérie, qui est ingénieur et de Chloé, l’artiste, l’arrière-petite-fille de Colette.
Cette émancipation du deuxième sexe souligne un progrès, à la fois intellectuel et moral, de la société française, au cours des 80 ans écoulés.
En effet, aucune société ne peut se targuer de progresser si elle n’assure la promotion des plus faibles et des plus dominés, rôle traditionnellement assumé par les femmes.
Cependant, à l’aube du 21e siècle, cette émancipation marque un temps d’arrêt. À partir de la remise en cause du statut de la femme, c’est la société tout entière qui se trouve menacée de régression et de barbarie.

Votre commentaire

Vous aimerez aussi