La Vie côté coeur

14,00 €
HT *

‘’Le sage doit rechercher le point de départ de tout désordre où ?
Tout commence par le manque d’amour’’ Mo Tzu*

Quantité

 

Politique de sécurité

  Politique de livraison

Nos commandes sont expédiées à J+2 par La Poste après réception du paiement.

 

Politique de retour

Pour ce philosophe, tout le mal sur terre provient de la haine des hommes et de leur volonté à dominer les plus faibles pour les spolier et les opprimer. Cette haine enfouie au plus profond de leur coeur s’exprime par l’amour de soi-même, au détriment des autres.
La résonance de la citation du penseur chinois* (479-392 av JC) avec les difficultés de notre société à s’ouvrir aux autres est évidente pour l’auteur. Voici trois récits inspirés par ce texte, évoquant l’être humain confronté à la partialité de ses semblables. Cet
hymne à l’amour revisite le combat persistant de l’homme en lutte contre lui-même. Il a le choix: utiliser la force pour dominer ses
semblables, ou les accepter avec leurs différences.
Les personnages empreint de candeur traversent la vie avec ses désordres, mais aussi ses joies. Traitées sur un rythme soutenu, ces trois histoires riches en émotion s’achèvent de façon surprenante.
Et s’il suffisait de changer notre regard pour redonner un peu de couleurs et de vie à nos semblables, dans la grisaille de nos relations!

9782365980951

Fiche technique

Hauteur
205
Largeur
145
Epaisseur
19 mm
Nombre de pages
188
Composition
Couverture: Carte 250 gr pelliculée brillant - Pages 90 gr bouffant

Références spécifiques

Téléchargement

La vie coté coeur

Pour vous permettre d'apprécier la qualité des textes que nous éditons, nous vous proposons de télécharger les 12 premières pages de cet ouvrage; un avant goût du plaisir que vous aurez en lisant l'intégralité de cet ouvrage. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en lecture.

Téléchargement (91.6k)

Commentaires

Votre commentaire

La Vie côté coeur

‘’Le sage doit rechercher le point de départ de tout désordre où ?
Tout commence par le manque d’amour’’ Mo Tzu*

Votre commentaire