L'étrange combustion de Tristan Thibaud

18,00 €
HT *

Le Docteur Philippe LANGEVIN est un jeune médecin installé à Nîmes à la fin du XIXème siècle, rue Richelieu, dans un quartier populaire. Originaire de la Lozère, il est descendu à Montpellier pour réaliser ses études médicales.

Quantité

 

Politique de sécurité

  Politique de livraison

Nos commandes sont expédiées à J+2 par La Poste après réception du paiement.

 

Politique de retour

Il a été précédemment confronté à une affaire dont l’hypnose en a été la clé. Dans cette nouvelle énigme, il va faire face à un phénomène mystérieux : « la combustion humaine spontanée ». Scientifique, humaniste et humain, il essaie de comprendre les mystères que la vie lui fait rencontrer comme un médecin de son temps où sciences et médecine vivent une transformation révolutionnaire.
Mais comment ce jeune médecin va-t-il abordé la mystérieuse combustion de Tristan Thibaud ?
Le Docteur Jacques JAUME, médecin algologue, enseignant universitaire, essayiste et romancier, se rapproche à nouveau de Nathalie RIVIÈRE, écrivaine et romancière, pour nous instruire sur cette curiosité qui demeure encore d’actualité et que sont les combustions humaines spontanées. Ils le font par le biais d’une enquête policière et médicale qui nous fera peut-être trouver une réponse à ce phénomène si étrange.

Jaume Jacques
9782365980463

Fiche technique

Hauteur
205
Largeur
145
Epaisseur
15 mm
Nombre de pages
194
Composition
Couverture: Carte 250 gr pelliculée brillant - Pages 90 gr bouffant

Références spécifiques

Téléchargement

L'étrange combustion...

Pour vous permettre d'apprécier la qualité des textes que nous éditons, nous vous proposons de télécharger les 12 premières pages de cet ouvrage; un avant goût du plaisir que vous aurez en lisant l'intégralité de cet ouvrage. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments en lecture.

Téléchargement (94.84k)

Commentaires

Votre commentaire

L'étrange combustion de Tristan Thibaud

Le Docteur Philippe LANGEVIN est un jeune médecin installé à Nîmes à la fin du XIXème siècle, rue Richelieu, dans un quartier populaire. Originaire de la Lozère, il est descendu à Montpellier pour réaliser ses études médicales.

Votre commentaire